LES CINQ CENTRES D’ACTIVITÉ DE LA CUISINE

 

    déterminez une "place" pour chacune des cinq activités de base de la cuisine

    gardez le matériel nécessaire à proximité du centre d’activité correspondant

    votre cuisine sera alors fonctionnelle :

   -  nettoyage (évier, lave-vaisselle, poubelle, détergent, torchons, éponges, etc.)

   -  cuisson (fourneaux, marmites, casseroles, four à micro-ondes, grille-pain, etc.)

    - préparation des aliments (plan de travail, récipients, mixeur, doseurs, etc.)

    - conservation des aliments (réfrigérateur, boîtes en plastique, aliments en conserve, etc.)

    - accessoires de service (vaisselle, linge, bougies, couverts, verres, etc.)

 

 

LA THÉORIE DU TRIANGLE

 

    étudiez vos déplacements pour passer d’une activité à la suivante

    vous devez pouvoir accéder aux principaux appareils électroménagers en quelques pas

    organisez votre cuisine selon la théorie du triangle

    vous devez pouvoir passer directement du fourneau à l’évier et au réfrigérateur

    ne laissez pas d’obstacles sur ces passages (poubelles, gamelle du chien, etc.)

 

 

 

QUE CONSERVER OU JETER?

 

   même les denrées non périssables se détériorent

    passez vos placards en revue et faites le tri

    débarrassez-vous de tout ce qui est rance, vieux, rassis ou moisi

    respectez les règles de base concernant la durée pendant laquelle les aliments sont comestibles

    lorsque vous faites un tri, n’oubliez pas de vérifier la RÉSERVE : la plupart des denrées dites non périssables se détériorent au bout de 6 à 12 mois, tandis que les boîtes de conserve se gardent plus de 2 ans.

    les aliments en conserve : 2 à 5 ans

    les céréales : 6 mois

    les pâtes : 1 an

    les épices : 6 à 12 mois

    les farines : 3 à 6 mois

    les grains et les légumes secs : 1 an

    les herbes séchées : 6 mois

    les condiments : 1 an.

 

 

 

ORGANISER VOS PLACARDS

 

    limitez-vous à une zone pour chaque catégorie d’ustensiles (exemple : les verres sur une étagère, la vaisselle sur une autre, les appareils à part)

    évitez de ranger les aliments et les ustensiles de cuisine ensemble dans le même placard

    groupez les aliments par catégories pour y accéder plus facilement (exemple : les légumes en conserve, les denrées pour la pâtisserie, les aliments pour le petit-déjeuner)

    classez les épices par ordre alphabétique pour mieux les repérer

    rangez les petits sachets (concentrés, gélifiants, sauces) ensemble dans un même panier

 

 

 

TRANSFORMER L’ESPACE DE RANGEMENT EXISTANT

 

    l’utilisation d’accessoires de rangement peut faire des merveilles dans les espaces disponibles

    un rayonnage réglable permet d’utiliser l’espace arrière d’un placard profond

    les tiroirs cloisonnés permettent de garder les petits ustensiles en ordre

    les casiers de rangement rectangulaires prennent moins de place que les casiers ronds

    choisissez des casiers qui s’empilent

    empilez les couvercles de marmites et les ustensiles plats dans un support vertical

    utilisez des bacs suspendus, des crochets à tasse et des tablettes pour le rangement en hauteur

    utilisez des casiers amovibles et des bacs superposables pour utiliser les espaces vides

    réservez les plans de travail pour les ustensiles que vous utilisez tous les jours.

    Le classement par ordre alphabétique des épices dans un casier, un tiroir à épices ou sur une étagère à niveaux vous permettra de repérer plus facilement l’herbe ou l’assaisonnement exact que vous recherchez.

    fixez sur le réfrigérateur un aide-mémoire sur lequel vous noterez la liste de produits d’épicerie courants pour la préparation des repas et dont vous risquez de manquer.

 

 

 (source)